All posts filed under: explorer le tricot et ses techniques

comment mesurer son échantillon et savoir vraiment combien de mailles et de rangs on a dans un carré de 10 x 10 cm

Comment mesurer cet échantillon qu’on s’est donné le mal de tricoter

L’échantillon, j’en ai déjà parlé plusieurs fois ici. Aujourd’hui, je ne vais pas parler de l’échantillon comme moyen de connaitre la laine et de voir si laine et point passent ensemble, mais je vais plus prosaïquement me concentrer sur la façon de mesurer un échantillon. Tout d’abord, je mesure toujours mon échantillon à plat, sur une surface plane et dure (pas le canapé ni mon genou) et avec  un bon vieux double décimètre (qui dans mon cas en fait soit 15 soit 30, de centimètres), une règle comme celle qu’on avait à l’école. Cela donne une mesure plus exacte qu’avec un mètre ruban.

observer, observer et encore regarder ce qu'on fait quand on tricote

Quand mes doigts me parlent tricot

Quand je tricote, je ne fais pas que regarder mon tricot avec mes yeux, j’écoute aussi ce que me disent mes doigts. Oui, mes doigts me parlent, et vos doigts vous parlent certainement aussi, c’est juste qu’on n’a pas l’habitude, dans nos pays occidentaux, d’y faire attention. En allemand, la langue de mon quotidien, ça s’appelle le Bauchgefühl, le sentiment du ventre ou l’impression qui vient du ventre en traduction littérale, une des traductions courantes est l’intuition, c’est juste moins parlant. 

le petit matériel indispensable à la tricoteuse pour être sure de bien tricoter ce qu'elle veut

Regarder ce que je tricote

Quand je tricote, je „regarde” en permanence ce que je fais. J’ai mis regarder entre guillemets parce que je ne reste pas les yeux fixés sur mon ouvrage, non, ce que j’entends ici par regarder, c’est plus écouter ce que mes sens me transmettent, et c’est aussi bien la vue que le toucher qui sont là en action. Mais aujourd’hui, je vais me concentrer sur ce que je vois.