explorer le tricot et ses techniques, tricoter des gants
comments 7

Tricoter des gants : se faciliter la tâche !

Tricoter des gants - répartir les mailles pour chaque doigt

Je clos cette série sur les gants par un petit recueil de tous les trucs et astuces que j’utilise quand je tricote des gants.

  1. Je n’utilise pas forcément un montage particulier, mais je monte mes mailles suffisamment lâches pour que le poignet soit bien élastique. Ce serait trop dommage de tricoter un gant partout à la bonne taille, mais qui ne passe pas la partie la plus large de la main à cause d’un montage trop serré!
  2. Je tricote une longue bande pour le poignet, parce que je n’aime pas les courants d’air entre mon manteau et mon poignet, mais là, les gouts varient…
  3. J’essaye le gant souvent, au moins à chaque changement d’étape, pour vérifier si le poignet est assez long, si le gousset du pouce est au bon endroit, si la distance entre le pouce et les doigts est la bonne, etc.
  4. A propos d’étapes, je tricote dans l’ordre suivant: gantsordredetricot
  5. Je mets les mailles en attente sur une aiguille circulaire de plus petit diamètre, pour pouvoir les remettre sur mes aiguilles doubles pointes plus facilement.
  6. Je fais un schéma pour bien repérer la distribution des mailles pour chaque doigt: combien de mailles de la paume, combien de mailles entre chaque doigts, combien de mailles du dessus de la main ? gantsschemarepartiondoigts
  7. Je retourne chaque doigt à l’intérieur de la main une fois qu’ils sont tricotés. Comme cela, ils ne me dérangent pas quand je tricote les autres doigts.
  8. Pour éviter les trous entre les doigts, je monte ou je relève deux mailles de plus qu’indiqué, et je les rabats au tour suivant.
  9. Je rebrode les mailles à la base des doigts pour les resserrer avant de rentrer les fils.
  10. Je rentre les fils au fur et à mesure, pour ne pas avoir à les rentrer tous à la fin.
  11. Je commence le second gant juste après avoir fini le premier. De toute façon, j’ai une forte tendance monomaniaque !
  12. Avant de commencer le second gant et à nouveau avant de commencer le gousset du pouce du second gant, je vérifie quel gant j’ai déjà tricoté, histoire de ne pas me retrouver avec deux gants gauches ou deux gants droits (c’est vite arrivé, ce type d’erreur!)
  13. Je fais sécher mes gants à plat, sans ustensile particulier mais en faisant attention à ce que les doigts ne se tortillent pas. Ils doivent être bien alignés.
  14. Je porte mes gants dès que la température passe sous 10°C quand je fais du vélo, et à pied, et bien dès que j’ai froid aux mains !
  15. Je tricote au moins deux paires de gants par an, pour ne pas perdre la main, souvent une en été d’ailleurs (par exemple cette paire-ci), parce que c’est un bon petit projet qui ne tient pas chaud sur les genoux.

Voilà, je crois que j’ai fait le tour. Et vous, c’est quoi, vos trucs au tricot ?

Cliquer ici pour lire l’ensemble des articles sur le thème des gants. Vous apprendrez tout sur les mesures, le matériel, le gousset du pouce et le tricot des doigts.

Je vous ai donné envie et vous cherchez un modèle de gants à tricoter ? J’ai écrit un patron pour vous : les Gants Chevronnés
en savoir plus
acheter le patron

7 Comments

  1. Marite says

    Merci de partager votre savoir faire. moi, j’aimerais bien avoir un patron de mitaine avec gousset et pouce au complet, pour femme. Merci, Marite

  2. Aurelia says

    Eh bien j’ai suivi tous ces bons conseils et mes gants sont parfaitement adaptés à mes mains ! Merci pour tous ces détails !!!

  3. Ozalid says

    Merci pour ce dossier gants très clair et complet….
    Maintenant yapluka !!!

  4. encore merci pour cette série très intéressante.
    mes trucs au tricot, échantillon toujours échantillon, et essayer de nouvelles choses, se laisser conduire par la curiosité. Ne pas avoir peur de défaire, faire et défaire c’est travailler après tout. Et surtout s’amuser!!!

  5. merci pour ce recueil. Dès que j’en ai fini avec les commandes de pull pour pierre, paul, jacques, j’essaie de me faire une paire de gants, mais j’ai bien peur qu’elle ne me serve que l’hiver prochain ;-). mais comme tu dis, faire des gants en été, c’est une super idée !!! je note !!!
    Mes trucs en tricot ? toujours finir ce que j’ai commencé et pas plus de deux ouvrages en cours, dont un tricot acérébral pour les moments où je n’ai pas la possibilité d’être concentrée à 100 %

  6. C’est clair que je vais essayer pour ma prochaine paire de les faire a ta facon pour voir comment ton ordre de tricotage donne. je te souhaite une belle semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *